Ce blog se consacre surtout à l'utilisation de matériaux récupérés dans la création d'oeuvres d'art.
(cliquer sur les photos pour les agrandir)

lundi 16 août 2010

Changements à l'horizon

Cela fera bientôt un an que j'ai créé mes deux blogs "Emballageart" et "La Maison de Plume". Il s'agit d'une expérience des plus positives pour moi mais il est temps d'effectuer certain changements. Je n'ai pas besoin d'avoir 2 blogs. C'est pourquoi à partir de cette semaine je ne publierai plus d'articles dans ce blog-ci mais seulement dans mon autre blog "La Maison de Plume". Considérons cela comme une sorte de déménagement. Je continuerai de publier des messages à toutes les semaines et je publierai peut-être plus d'une fois par semaine. Je remercie mes fidèles lecteurs et je vous invite à venir ici à l'avenir pour voir mes créations. Merci de me suivre et merci aussi pour les encouragements. Au plaisir de vous retrouver à "La Maison de Plume".



lundi 2 août 2010

Globe trotteuses 2

Paris, Chine, Bosnie, Italie, Portugal, États-Unis, la liste des pays visités par Lynn et Nicole est très très longue. Mes deux grandes amies voyagent énormément. Désolée de ne pas avoir pensé de leur faire un petit coucou en les immortalisant dans un emballgeart avant aujourd'hui. Alors le voici:


Ce n'est pas difficile de décider quel matériel utiliser pour cet emballage! Du papier au thème du voyage, des cartons aux formes de valise et des images découpées de passeport, valises, monnaie étrangère, caméra etc.. Et voilà. J'aime cette photo de Lynn et Nicole , elle sont en train de boutonner leurs manteaux comme si elles partaient en voyage. En réalité elle retournaient chez elles après un souper mais bon, la photo aide mon thème, c'est un départ...

Ici j'ai eu du plaisir à mettre cette photo de Lynn en scène. Elle enjambe le globe toute enthousiaste à la conquête d'un autre coin inexploré du monde... Destination? Cette année ce sera la Havane. Jamais de voyages touristiques pour mes amies. Et je ne connais personne qui sache mieux voyager que ces deux filles! Elles pourraient écrire un livre sur le sujet. Bon voyage les filles!

lundi 26 juillet 2010

Cadre en courte-pointe de "grunge paper"


Vous vous souvenez de mon cadre en "grunge board" (voir photo plus bas)? Et bien celui-ci a fait des "petits". En effet et c'est tout à l'honneur de mon amie Stéphanie qui a mis au moins 4 heures à réaliser ce superbe objet harmonisé aux couleurs de la chambre de son fils.

Pour le réaliser nous sommes parties de l'original qui mesure 6 pouces par 6 pouces et l'avons agrandi à 12 pouces par 12 pouces. Il y a encore plus de travail dans le cadre de Stéphanie puisqu'elle a utilisé du grunge paper et l'a embossé elle-même. Cela donne une plus grande variété de motifs. Le mien était fait à partir de "grunge board" déjà embossé et les carrés avaient tous le même motif.

J'aime beaucoup les motifs d'engrenages et le motif de tôle gaufré colorés argent. On dirait vraiment du métal. Et les carrrés foncés donnent l'impression d'être en cuir. On voudrait avoir un manteau fait de cette texture. Les embellissements choisis par Stéphanie ajoutent de l'intérêt à ce beau cadre qui n'attend qu'une belle photo noir et blanc. Je crois que son fils va aimer... Bravo Stéphanie pour ton interprétation du cadre courte pointe!


lundi 19 juillet 2010

Album de moi -suite


Il n'y a pas longtemps je vous présentais le début de mon album de moi. Je vous avais promis la suite et bien la voici. On entre dans la période d'adolescence. Je détestais m'ennuyer. Pour chasser l'ennui j'organisais des séances de déguisement et de photos. En voici un exemple. Ma coiffe est faite d'un filet de pêche décoratif.


Là bien maquillée, bien endimanchée me voici avec ma meilleure amie prête à aller danser à la salle paroissiale. Il y avait de vrai musiciens et on aimait apprendre tous les nouveaux pas. Parfois on allait danser en ville pour aller chercher les nouveautés en ce domaine et les ramener au village... Ma robe a été confectionnée par maman. C'est une robe faite à partir d'un cercle.


À gauche ici ma mère avait économisé ses sous et toute la famille avait contribué pour me donner cette belle tunique colorée. C'était touchant! À droite , un party d'épicerie.... Le chum que j'ai perdu dans la photo précédente avait une épicerie et nous passions des soirées là avec des amis. Cette photo a été prise dans le sous-sol sur le corroyeur.

À gauche on voit le premier achat fait avec ma première paye. Je gagnait $50.00 par semaine et j'ai porté longtemps cette belle chemise en velour bourgogne brodée avec des miroirs. À droite je porte une robe donnée par une amie à l'occasion de ma fête. Une robe à effet... J'ai perdu un chum et gagné le coeur de mon mari actuel ce soir là! Soirée mémorable!

C'est tout pour aujourd'hui. Il me reste quelques pages à faire. Je viendrai le publier ici quand j'aurai terminé l'album.

lundi 12 juillet 2010

Alice- la fin

La dernière fois que j'ai fais quelque chose pour le livre d'Alice aux pays des merveilles je croyais que c'étais la fin mais non. Cette fois-ci c'est bien la fin de l'histoire et la fin d'un très beau challenge! Vers la fin, Alice se sent persécutée (page de gauche) et pense que sa vie est en danger.
Last time I worked on this project I thought I was finished. But no. Now it is really the end of the story and the end of a thrilling challenge! near the end Alice fells persecuted (left page) and thinks that her life is in danger.

Pour cette première page j'ai choisi un papier foncé de Françoise Melzani pour créer un atmosphère sombre. Une étampe de tête de mort (Tim Holtz) et une dame armée d'une dague représente la Reine qui veux supposément exécuter Alice. Les étoiles, le bleu et les rais (matrice d'embossage Tim Holtz) contribuent à dépeindre une scène de nuit cauchemardesque.

For this first page I chose a dark paper to create a dramatic atmosphere. A cranium stamp (Tim Holtz) and a lady armed with a daguer represent the Queen wanting to execute Alice, supposedly. The stars, the blue and the rays contribute to create a nightmarish night scene.

Enfin, elle se réveille pour s'appercevoir que ce ne sont que des cartes à jouer et non une cour cherchant à la tuer. Le papier carte et le damier de bingo servent à renforcer la notion de jeu. Ce n'est qu'un jeu de cartes et les rais orangés expriment la joie et le soleil levant. Pour une fin d'histoire positive. Comme on les aime.
At last, she wakes up to realize that she is not attacked by a hoard of court people wanting to kill her but only a bunch of playing cards. The card paper and the bingo grid serve to reinforce the notion of play. It's only a card game and the orange rays express joy and the rising sun. For a positive ending like we love them.
Il ne restera maintenant qu'à faire mes deux couvertures de livre et assembler le tout. Je ne sais vraiment pas encore comment je vais faire ces couvertures. Un autre défi m'attends.
All that is left to do in this challenge is to make the 2 book covers and to assemble the pages. I really don't know how I will make those covers. An another challenge awaits me.

Le temps des cerises

À chaque année j'ai hâte à l'arrivée des fraises mais ensuite c'est au tour des cerises reiniers. À l'approche de ma fête je me régale de ces petits fruits dont je raffole. Comme les fraises ces cerises sont non seulement bonnes mais elles sont si belles! Je les adore! Et vous?

Each year I can't wait for strawberrries to appear on my table. Then it's cherry time! Not long before my birthday "rainier" (?) cherries make their appearance to my delight! Like strawberries these cherries are as beautifull as they are good!


Un petit peu de temps vous me verrez un petit peu de temps vous ne me verrez plus....

This is another saying that I don't know how to translate. But let's just say these cherries won't last very long....


Ce n'est pas pour rien que l'on a écrit des chansons sur les cerises...
It's no wonder people wrote songs about this fruit!


Trois petits tours et puis s'en vont...

One two three there gone...

lundi 5 juillet 2010

Vieux livre recyclé

Cette semaine, je suis allée visiter le blog de MissKoolaid (ici) qui m'a fait découvrir un le tutoriel ( ici) pour faire le tableau que vous voyez ici. Il s'agit de recouvrir un canevas de bandelettes de papiers. Ces bandelettes sont des phrases d'un vieux livre que l'on a recyclé. Ensuite on les colles avec du médium mat. On ajoute une image de notre choix. Pour la couleur j'ai utilisé du "Glimmer mist" et de l'encre Distress directement du tampon, avec de l'eau et un pinceau et et au compte goutte. Quelques traits de pastel gras rehaussent certaines parties du tableau. J'ai aimé cette expérience je vais la répéter dans d'autres formats- Atc, inchie, etc.
This week I went to visit MissKoolaids blog (here). She made me discover a tutorial ( here) to make the canvas you see below. It consists of covering a canvas with paper strips. The strips are cut phrases from an old book that you recycle. Then you glue the strips with mat medium. You add an image of your choice. For colour I used "Glimmer Mist" and "Distress ink " direct from the pad, with a brush and water and from the bottle (re-inker). A little bit of pastel crayon emphasizes some parts of the picture. I liked this experience and will try it out in other formats-ATC, Inchies, etc.

FRAISES

Dans un autre ordre d'idées, j'ai acheté des fraises d'un cultivateur samedi matin (Ferme Fiset à Jouvence)! J'invitais des amis à souper, nous voulions faire un dessert aux fraises alors pourquoi ne pas les prendre fraîches! Non seulement elles étaient bonnes mais elles sont très belles aussi. Ce sont des "Cabot"(comme la rose). À chaque année je ne peux m'empêcher de photographier mes petits fruits rouges! ... Miam!

Changing subject, I bought strawberries saturday morning directly from the producer (Ferme Fiset, Jouvence)! I was having friends for supper and had planned a strawberry desert, so why not have the freshhest fruits! Not only were these strawberries good but they also are beautifull. The variety is "Cabot" (like the rose). Each year I can't help but photograph my little red fruits! Miam!


Aussi beau de proche que de loin.
Just as beautifull close-up.

OOPS! Dans l'assiette, elle ne vont pas rester là longtemps! Miam!

OOPS! In the plate, now they will not stay there very long! Miam!

Ce sont de vrais bijoux pour les fées!

They are real jewels for the fairies!

lundi 28 juin 2010

Unique

Voici une petite carte crée à partir d'un carton d'emballage de fleur et de retailles de mon dernier projet fait avec les papiers de la collection de Françoise Melzani (Les maisons de fées), ces bouts de papier ont été embossés à la Cuttlebug, puis sablés et encrés. C'est ce qui donne tous ces motifs dans le papier de fond. Des retailles découpées 1 pouce par 1 pouce ont donné la bordure du haut et d'autres retailles ont donné l'adossement derrière la photo (vis-à-vis la tête des personnes). Un beau coin de métal et un peu de ruban imitant un galon à mesurer et le tour était joué. J'aime cette photo de mon père avec une amie.

mercredi 23 juin 2010

Le Jardin du mixed-média fête ses 3 ans!

Bonjour à tous!

Nous fêtons ce mois-ci les 3 ans du Jardin du Mixed-Media

et c'est l'occasion de vous gâter avec un giveaway "puissance 4"!

Oui, "puissance 4" car tout d'abord, aura lieu LA CROP DU JARDIN à Haucourt Moulaine où nous serons toutes présentes pour vous proposer 4 ateliers inédits comme à chaque rencontre!

Ateliers animés par :

Lilith

Françoise

Manue

Céline

130 € (110 € adhérentes association Mixed-media Attitude) le week-end :

ateliers, kits, petits déjeuners, boissons

infos et inscription :

mixedmedia-attitude@hotmail.fr

affiche crop des jardinieres haucourt moulaine


affiche crop des jardinieres haucourt moulaine

Et "puissance 4" avec 4


tirages au sort pour 4 kits à gagner, préparés par nos soins - donc 4 gagnantes !

le special de LILITH


Le special deFRANCOISE


Le spécial de MANUE


Le special de CELINE


Comment faire? Rien de plus simple:

Vous copiez-collez tout l'article sur votre blog et vous revenez nous dire "c'est fait sur mon blog" dans les commentaires de cet article pour valider votre participation !

Date limite: 6 Juillet 2010

Tirage au sort: le 7 juillet 2010.

Merci à toutes pour votre fidélité et longue vie au mixed media!

Manuela, Lilith, Françoise et Céline.


lundi 21 juin 2010

Courte-pointe

Inspiré du projet de courte-pointe de Tim Holtz, la semaine dernière j'ai fait ce cadre en courte-pointe de "Grunge-board" embossé. J'ai utilisé des carrés et des rectangles que j'ai peint, sablé et ensuite encré avec diverses couleurs contrastantes. Pour embellir le cadre j'ai utilisé des fleurs découpées, une étiquette de fil à broder DMC, un autocollant d'horloge, des fioritures et un coeur en grunge board. Ces derniers sont recouvert d'un produit à effet de craquelures. Pour vieillir les "tuiles" j'ai également encré le tour en brun foncé. J'aime l'effet d'ensemble. Me reste plus qu'à trouver une photo à mettre dedans.

Matériel utilisé
Papier: Tim holtz idea-ology- Grungeboard basics Dots, Grungeboard Elements/ paper Stacks-Lost and Found.
Embellissments: Tim Holtz Idea-ology- Grungeboard Elements, Game Spinners.
Matrices de coupes: Sissix-Tim Holtz Alterations- Tattered Florals, Gadget Gears.
Peinture: Ranger-Adirondack Dabbers: copper, cloudy blue,denim,espresso, willow.
Encres: Tim Holtz Distress inks:
Rusty hinge, spiced marmalade, peeled paint , brushed corduroy.

lundi 14 juin 2010

"Lucky 7" - ma chance




Pour honorer ma chance j'ai créé ce tag ludique. Le thème c'est le jeu alors j'ai pigé dans ma boîte aux trésors pour en sortir de vieilles pièces de jeu de dames, de pièces de bingo et de dominos en bois. Le pion de dame a été recoloré pour s'harmonier au collage avec de la peinture Dabber red pepper. Le fond est un tag embossé avec la matrice " Bingo" (Texture fades-Tim holtz). Le chiffre 7 (Numerals-Tim holtz) est en métal recouvert de papier de vieux dictionnaire et coloré à l'encre distress (peeled paint et broken china). Il repose sur une découpe en forme d'écusson (Tim holtz Alterations- regal crest). Le mot "chance" est écrit avec les "Tiny-Types" de Cosmo Cricket) sur une banderole de Tim Holtz (regal crest). Le ruban à pois noir ajoute une touche rigolote à mon avis tout en répétant le motif de domino.




Cadeau




Et ma chance se poursuit. Mercredi dernier, le 8 juin j'ai reçu mon cadeau suite au concours lancé il y a 2 semaines par Tim Holtz sur son blog. Nous devions lui laisser un commentaire sur son blog et ou envoyer l'une de nos créations faites avec de l'encre Distress. Pour voir ma création je vous invite à aller voir mon article du lundi le 31 mai dans ce blog-ci.

Ils ont reçu 450 projets. De ceux-ci ils en ont choisi 25 et ensuite ils ont tiré 8 noms au sort! Je suis bien contente d'avoir gagné cette belle boîte de métal, produit qui devient rare puisque discontinué... Je vais y loger mes nouvelles couleurs d'encre distress. Mais mon gros prix c'est d'avoir fait parti des 25 projets choisis... Hummmm... Comme disent les Anglais "That made my day"- Ce fût une très belle journée en effet...


Trouvailles

À chaque fois que je vais faire des courses en ville sur la rue St-Jean (Québec), j'arrête toujours au "Copiste du Faubourg". C'est l'un de mes magasins favoris. C'est une papeterie, mais c'est plus que ça. La semaine dernière j'ai déniché 2 petits trésors. D'abord cet ensemble de monogrammes miniatures de style art déco. Absolument ravissants.... "Enwoye amène à maison" comme dirait une amie lointaine.



Ensuite cet autre alphabet avec des lettres de 1 pouce environ tout en métal. Ces alphabets ont rendu service longtemps à l'imprimerie Potvin de St-Joseph de Beauce. C'est donc un petite partie d'histoire que je tiens entre mes mains.





Pour être capable de se servir de ces alphabets il faut normalement une presse. Je n'en ai pas. Cependant je peux utiliser ces alphabets avec de la peinture acrylique en imprimant les mots une lettre à la fois. J'adore! Tout cela m'a couté quelques dollars. Une aubaine!



Alice - Chapître 7 et fin....



Bon, déjà fini ce merveilleux challenge qui m'aura permis d'explorer plusieurs techniques et de me dépasser, disons de dépasser mes peurs devant la page blanche- je m'imposais de produire.... (NDLR je viens de découvrir qu'il nous reste un autre chapitre à faire... Ce n'est donc pas la fin encore....)

Voici la double page. Le contexte à illustrer cette fois-ci, dans un premier temps, met en scène Alice rencontrant des jardiniers qui repeignent des roses blanches en rouge pour faire plaisir à la Reine. Ensuite la Reine commande des exécutions et joue ensuite au croquet farfelu??? Est-ce le juste le croquet qui est farfelu?



J'ai axé sur les roses repeintes. J'ai appliqué de la couleur liquide sur des fleurs découpées (tattered florals-tim hotltz), j'en ai enduite d'autres d'encre distress et j'ai refait un "jet" d'encre mélangé à de l'eau sur les pétales pour donner l'impression que les jardiniers ont peint les fleurs. Ici les deux lapins représentent des jardiniers pour moi. Ils sont en habit de travail et j'imagine qu'ils soufflent la couleur rouge à l'aide de leur trompettes.

Le jardinier principal a les pattes carreautées bleues simplement pour répéter une couleur présente dans le fond.

Le fond est fait de deux choses. Premièrement j'ai fait la technique du "resist" à la poudre à embosser blanche sur une page d'un vieux livre de physique. Page que j'ai ensuite encré (encre Distress- spiced marmalade et broken china) . La technique fait parti de celles enseignées par Tim Holtz dans ses volumes et c'est Alexandra (
blog "Art sraps and more ") qui m'a donné le goût d'utiliser ce procédé. Ensuite j'ai embossé du carton Bazzil vert avec la matrice "swirls" de Tim Holtz, carton que j'ai ensuite sablé, essuyé et encré avec de l'encre Distress (forest moss).

J'ai aussi fait un collage de retailles de papiers embossés pour finir le fond. Ces papiers embossées ont aussi servi à faire la 2 ième page. Les matrices d'embossage utilisées sont-
  • Cuttlebug- dominos et hearts; Tim Holtz Texture fades- patchwork (sur métal) et swirls.




Ceci représente la deuxième page mais je l'ai fait avant l'autre. Françoise Melzani, une artiste que j'admire, accorde une place importante à l'émotion dans la création. Pour elle l'émotion est à la base de toute création. J'ai bien ressenti cela en faisant la page sur le personnage de le Reine de Coeur. Ce personnage est "sans" coeur.

On ne peut la contredire ou la contrarier pourtant c'est la Reine du paradoxe elle-même. Elle condamne un chat à la décapitation et l'instant d'après elle s'en va jouer au croquet! Une soi-disant Dame de Coeur qui inspire peur et horreur. Elle est noire. Créer sur une émotion négative...ça fait drôle....c'est dérangeant. Et bien c'est pour cela que vous retrouvez du métal, du noir et toutes sortes de choses dans ce collage. Ça grouille, ça fourmille, ça brasse.... comme dans mes émotions quand je faisais ce collage.

Dans un autre ordre d'idées. Si j'ai choisi d'interpréter ce chapître avec une influence du moyen âge c'est une peu à cause du blog de Brunhault que je venais de visiter. Cette personne nous montrait ce jour là les festivités reliées au moyen âge dans sa belle ville de Reims. J'aime tout ce qui est relatif au moyen-âge-sauf la dureté de la vie de cette époque cependant.

Ainsi , ma Dame de Coeur est repésentée par une carte à jouer tirée d'un jeu avec des illustrations de l'époque médiévale. Elle arbore une épée et a un air menaçant. Le chat est en danger! C'est un de mes chats qui s'appelait Roger et qui a connu un triste sort... Le pauvre...

Ensuite, une matrice d'embossage de Tim Holtz-patchwork, s'insère bien dans la thématique à cause de certains de ses motifs- la couronne avec trèfle, l'horloge et le damier harlequin. L'embossage a été fait sur du papier métallique coloré à l'encre à l'alcool (Ranger - Adirondack), repeint et essuyé avec un Dabber de couleur "espresso".

Finalemement une découpe de coeur et de couronne servent d'embellissement. Un peu de pastel à l'huile a été appliqué ici et là.
Les damiers, le jeton de bingo et les dominos pour leur part, renforcent le thème du jeu présent dans l'histoire.
Ce fût tout un challenge que celui d'Alice au pays des merveilles. Il ne nous reste qu'à créer la couverture du livre... Merci aux personnes qui ont créé ce challenge qui aura duré effectivement 3 mois... Quelle belle idée!

Françoise Melzani

Connaissez-vous cette artiste talentueuse du mixed-média français? Non? Et bien venez faire un tour ici pour lire une entrevue que j'ai fait avec elle et pour voir quelques unes de ses oeuvres.

samedi 5 juin 2010

Le jardin merveilleux


Bon dans le challenge d'Alice aux pays des merveilles j'en suis rendue au chapitre ou Alice rencontre le personnage du chapelier fou. Ils prennent le thé avec d'autres belles créatures et ensuite Alice a enfin accès au jardin merveilleux! Je fais quoi dans tout cela, comment j'arrive à illustrer sans dessiner? Que faire? C'est de plus en plus difficile et je ne sais pas pourquoi? Mais encore une fois j'ai trouvé mon angle d'interprétation. J'ai choisi d'axer sur le "merveilleux" avec l'apport de la brillance sous plusieurs formes. J'ai aussi , suite à un commentaire d'un ami décidé d'y mettre un peu de dessin. Mais très très peu, juste le nez du chapelier, son oreille et la tignasse de tsigane! La tignasse a d'abord été dessinée au crayon et complétée à même le tube de colle et finalement enduite de feuilles de transfert métalliques (stix2-foil) à la manière de la dorure.
L'oeil du chapelier, à la base, est une étampe de Tim Holtz (Stamper's Anonymous-Oddities) qui a ensuite été maquillé avec deux couleurs d'encres Distress (barn red & spiced marmalade). Dans le décor j'ai ajouté un coeur car dans le film le chapelier, mon personnage préféré, dit souvent: "Dites moi des mots en "M" (aime). L'arbre est merveilleux comme le jardin mais il pousse dans une tasse de thé parce qu'il s'agit d'un" thé de fou". Au lieu d'illustrer les conversations loufoques où l'on se demande pourquoi le corbeau ressemble à un bureau (oui, oui c'est vraiment dans l'histoire d'Alice aux pays des merveilles- les sceptiques allez relire votre conte), j'ai décidé de faire pousser un arbre dans une tasse de thé. La théière vient d'un catalogue de magasin. C'est Tim qui nous disait que l'inspiration peut aussi provenir de là. Vive le mixed-média! Les fleurs découpées avec les matrices de Tim Holtz viennent compléter la mise en scène. J'aime l'apparition des engrenages dans le décor car on parle de "thé de fous". Le temps arrange les choses dit-on?



Là Alice, commence peu à peu à se retrouver à mon humble avis. Elle est maintenant littéralement dans le jardin merveilleux. Elle se fait fleur et quel point de vue pour admirer un jardin! Elle est entourée de beauté et de brillance. C'est comme cela que je l'imagine.
Comme disait un célèbre poète " Là tout n'est que calme et volupté..." Enfin elle a l'air bien paisible notre Alice dans ce décor.

Pour ceux qui aimerait savoir comment j'ai fait la flore de ce jardin... Le fond est une de mes techniques préférées, soit la fondue d'encre Distress appliquée avec l'outil encreur, fond que j'asperge d'eau une fois coloré. Pour les feuillages, il s'agit de découper dans du "magic sheet" (feuilles de papier autocollant doubleface) des formes à la Cuttlebug (ou autres)- ici j'ai pris les feuillages de la matrice de coupe "regal crest" de Tim holtz. On colle la forme sur le fond et on applique ce que l'on veux dessus par la suite. Dans l'ordre voici ce que j'ai collé ou saupoudré sur les découpes collées de "magic sheet".

1. Ranger Distress embossing powder
2. Paillettes de Doodlebug - sugar coating
3. Ranger-Perfect pearls
4. Zing embossing powder

Voici une autre photo de cette page. J'ai appris à prendre des photos en éliminant les brillances non-désirées mais cette fois-ci j'ai besoin de vous montrer la brillance, c'est pourquoi il y a tant de photos.
Les fleurs en bas de la page sont réalisées avec des feuilles de transfert métalliques (stix2) à la manière de la dorure sur du papier autcollant doubleface.

Voici les deux pages qui forment un tableau, celui du jardin merveilleux (cliquez sur les images pour voir les détails et la brillance). Merci Pirouette pour ton cours sur la Cuttlebug et le "magic sheet" . J'ai appliqué ce que j'ai appris en fin de semaine passée. Je pense que je vais aller voir ce que je vais apprendre cette semaine pour répondre au dernier chapitre du challenge d'Alice.... J'ai en masse de livres à consulter... Et si vous voulez connaîte d'autres façons d'embellir un projet avec des autocollants et des poudres brillantes venez faire un tour ici sur le blog de monscrapbook.com (voir article sur les peels-offs).